La conduite d’un diagnostic partagé, la mobilisation des acteurs du territoire, la détermination d’une stratégie territoriale, l’identification des priorités dans un plan d’action, la mobilisation des partenaires institutionnels, sont autant d’exercices justifiant de bâtir un Projet de Territoire.
 
Les récentes et nombreuses réformes qui ont touché l’intercommunalité ont entrainé une instabilité institutionnelle et le Projet de Territoire, véritable feuille de route, catalyseur des énergies locales s’inscrit dans une portée à long terme, et figure finalement comme un repère impliquant par la suite des ajustements et une mise en œuvre pragmatique.
 
Le Projet de Territoire est une notion vaste que portent différents territoires avec des réalités institutionnelles variées ayant trait à divers cadres d’application.
 
Son contenu
 
La construction du document résulte de la combinaison :
d’un diagnostic
des enjeux du territoire
d’une stratégie
et de la déclinaison de plans d’actions
Les secteurs visés en priorité sont liés aux compétences déléguées, mais pas seulement.
Le projet peut être l’occasion de dépasser les compétences statutaires et de prendre en compte les problématiques du territoire afin de servir une dynamique de développement intégré.
S’il détermine les modalités de l’action communautaire, il est avant tout un document politique et fédérateur, qui peut prendre une forme communicante et pédagogique.
Il peut de plus mettre en valeur l’identité du territoire.
 
Pourquoi réaliser un projet de territoire Gartempe Saint-Pardoux en 2017 ?
 
-       en vue d’une contractualisation 
-       regrouper dans un document unique les décisions et fonctionnements déjà arrêtés dans certains champs d’intervention (voirie, jeunesse, culture, tourisme, développement territorial…)
-       démarrage de la démarche d’élaboration du PLUI, dont certaines phases (diagnostic et enjeux) peuvent être reprises dans le Projet de Territoire.
-       mettre en valeur l’identité du territoire

Son utilité :

-       Il représente une feuille de route qui, une fois lancée, va se révéler fédératrice entre les élus communautaires, municipaux, les services, et dans un cadre plus large, vis-à-vis des acteurs économiques, sociaux associatifs voire des citoyens.
-       Affirmer l’identité de la communauté et donner du sens à son action
-       Intégration : organise l’action entre communes et Communauté de communes.
-       Légitimation du projet communautaire : pour gagner en crédibilité vis-à-vis des acteurs institutionnels
-       La visibilité qu’il offre : impact sur les services communautaires.
 
Le diagnostic est en cours d’élaboration.
 
Nous vous invitons à participer à l’élaboration de ce document en nous faisant partager votre vision du territoire, vos idées pour le développer ou toute autre suggestion.