11/05/2020

Chers parents, bonjour, 

Nous avons reçu ce week-end des directives de la part du gouvernement pour la réouverture des Accueils collectifs de mineurs.

L' ALSH Intercommunal GARTEMPE St-PARDOUX rouvrira ses portes dès le Mercredi 13 Mai de manière progressive ( d'après le protocole pour la réouverture des accueils collectifs de mineurs du 7 Mai 2020 ) : 
- Le Mercredi 13 Mai pour les mineurs reçus dans les écoles maternelles et élémentaires sur tout le territoire
- A partir du Mercredi 20 Mai pour tous les autres mineurs, en zone verte.

Cette réouverture engendre différentes mesures obligatoires
- Accueil des enfants uniquement sur le site de Châteauponsac (il n'y aura donc pas de Garderie sur le site de Roussac, donc pas de navette), 
- Accueil de 12 enfants maximum : 6 enfants de 3-6 ans et 6 enfants de 7-12 ans. L'accueil prioritaire pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise est maintenu. (cf liste des familles prioritaires ci-après)
- Un accueil spécifique sera mis en place pour éviter le croisement des parents. De ce fait, un affichage et un marquage au sol sera réalisé ;
- Les parents n'auront pas accès aux salles d'activités ;
- Les parents devront fournir le repas du midi (ce dernier ne sera donc pas facturé) ;
- La prise de température sera effectuée par l'assistant sanitaire à l'arrivée de l'enfant et dans l'après-midi. Les relevés seront communiqués aux parents chaque jour. En cas de fièvre (37.8°C) ou de symptômes l'enfant ne pourra être accueilli.
- Chaque enfant se verra attribué du matériel individuel qui lui servira toute la journée.
- Toutes les activités respecteront les règles de sécurité sanitaire et de distanciation sociale.

Les inscriptions se feront UNIQUEMENT par téléphone 06.08.51.53.52.


Pour toutes questions complémentaires n'hésitez pas à nous contacter par mail à jeunesse.ccgsp@orange.fr ou par téléphone 06.08.51.53.52.

* Liste des professionnels indispensables : 
- Personnels travaillant en établissements de santé : hôpitaux, cliniques, centres de santé
- Personnels travaillant en centres médico-sociaux, EPHAD ou travaillant auprès de personnes handicapées
- Médecins, pharmaciens, sages-femmes, aide-soignants, transporteurs sanitaire. 
- Biologistes
- Auxilliaires de vie 
- Personnels de l'ARS
- Personnels de Préfecture indispensables à la gestion de la crise 
- Policiers nationaux, gendarmes, pompiers professionnels.